Coup de coeur en cuisine

Coup de coeur en cuisine

Moutarde Maison

hebergeur d'image

 

Aujourd'hui jour de marché, je suis donc partie faire des amplettes. En furetant pour regarder la têtes des fruits et légumes, je suis tombée sur un stand d'épices, où j'ai vu des graines de moutardes.

Ca tombait bien car depuis que j'avais vu un programme TV qui proposait de faire soit-même sa moutarde, l'idée me trottait dans la tête.

J'achète donc 50gr de graines de moutarde blondes (car il en existe des brunes) et continue mes courses.

De retour chez moi, je surf un peu, voir même beaucoup sur le net pour trouver des recettes de moutardes. 

En règle générale, il faut des graines de moutarde, du vinaigre blanc ou de cidre, des épices, de l'eau, des herbes aromatiques, du sucre, ou du miel...et du sulfite (voir En bas de ma recette pour plus d'informations).

J'ai donc essayé de suivre une recette, oui, "essayé" seulement, j'ai interchangé deux quantités sur deux ingrédients qui sont opposées. 

Alors plutôt que de vous proposé un lien vers le blog, j'ai l'honneur de vous présenter MA recette, lol.

Voici la piste à suivre:

 

Pour 175gr de moutarde:

  • 50 gr Graines de moutarde
  • 0,4 dl Vinaigre de cidre
  • 0,2dl D'eau
  • 1CC Sel (perso j'ai mis du sel "de guérande saveur cardamome" de Ducros)
  • 2CS Miel
  • De l'huile
  • Des épices (perso: cury,canelle,muscade,ail et coriandre)

 

Faire macérer une nuit ou 8h les graines, dans le vinaigre,l'eau,le sel, les épices et le miel.

J'ai ensuite mixer le tout (et mon mixeur a eu du mal à tout broyer d'où les petites graines sur ma photo) et j'ai allongé avec un peu d'huile.

J'ai stérilisé un pot (genre petit pot de sauce italienne pour les pâtes) et mis mon cataplasme (et Dieu que ça y ressemble) dans ce pot que j'ai refermé.

Tous les blogs que j'ai consulté disent de patienter 2 à 3 jours pour accompagner les plats avec la moutarde "maison".

J'ai quand même goûté et elle m'est venue au nez, puis après vient la note sucrée du miel, que je trouve sympa.

Niveau sel, j'aurai peut-être dû en rajouté un peu plus mais, je trouve ma moutarde sympa comme ça.

Certains bloggers craignaient que leurs moutardes ne soient trop liquides, et préconisaient de la farine au cas où. Perso j'en ai pas eu besoin vu que j'ai déja eu du mal à mixer mon mélange.

 

Je vous passe quand même l'adresse où j'ai voulu suivre la recette, je vous laisse le soin de voir où j'ai inversé les quantités...: //www.cuisine-campagne.com/index.php?post/2006/07/25/128-moutarde-maison

 

Pour le sulfite, il s'avère que tous les vins et vinaigres (logique) en contiennent. C'est un antioxydant qui sert de conservateur. Les fruits secs en contiennent, chips, pâtes, bref tout ce qui est séché (même les épices). Donc pour la moutarde, les épices et le vinaigre servent très bien de « sulfites ».

Par le biais de wikipédia, voici un résumé de l'histoire de la moutarde:

La moutarde existe depuis l'antiquité. Déjà, les Romains raffolaient de ce condiment.

En France, elle est très répandue au Moyen-Age, et même si la Bourgogne en a fait sa spécialité, elle est fabriquée partout où le vin est tiré.

En effet, quand le vin tournait, on en faisait du vinaigre, et le mélange vinaigre, graine de moutarde, vous savez ce que ça fait.

A savoir que la moutarde est mondialement connue et que c'est le 3ème condiment le plus consommé au monde juste après le sel et le poivre.

Je dédicace cette recette à ma Môman qui adore la moutarde en bonne Bourguignonne qu'elle est.

 

 

 



23/07/2011
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2 autres membres